Lauréates de 1985

Marguerite Bergeron-Tremblay
Alma (Québec)

Militante de longue date pour la condition féminine dans la région du Lac St-Jean, elle a travaillé 30 ans au sein du Cercle des Fermières. Elle fut l'une des fondatrices des conseils régionaux de la Fédération des femmes du Québec et de MATCH, organisme se penchant sur les problèmes des femmes du Tiers-Monde.

Nazla L. Dane
Toronto (Ontario)

Ancienne présidente nationale de la Fédération canadienne des clubs de femmes d'affaires et de professions libérales, elle a fait pression sur le gouvernement fédéral et celui de l'Ontario pour obtenir l'adoption du principe du salaire égal pour un travail d'égale valeur, et a encouragé le choix de carrières non traditionnelles pour les femmes.

Grace Hartman
Willowdale (Ontario)

Ancienne présidente du Comité national d'action sur le statut de la femme, son dévouement inébranlable à la cause des travailleuses a été couronné par son élection en 1975 au poste de présidente du Syndicat canadien de la Fonction publique, qu'elle a occupé jusqu'à sa retraite en 1983.

Evelyn O'Bomsawin-Lamirande
Tracy (Québec)

Elle fut l'une des fondatrices et présidente de l'Association des femmes autochtones du Québec. Elle a travaillé sans relâche à la promotion des droits des femmes autochtones et a stimulé le mouvement visant à obtenir du gouvernement fédéral la suppression des dispositions discriminatoires contenues dans la Loi sur les Indiens.

Gemma Pelletier Caron
Campbellton (Nouveau-Brunswick)

En plus de ses nombreuses activités communautaires, elle a fondé en 1968 la Fédération des Dames d'Acadie, et a collaboré à l'ouvrage Silhouettes Acadiennes, recueil biographique d'une centaine de femmes acadiennes remarquables.

Pearl Steen
Vancouver (Colombie-Britannique)

Elle fut un modèle pour les femmes qui font partie du Council of Women à l'échelle locale, provinciale et nationale, et en tant que présidente nationale, s'est faite la championne de changements législatifs en vue d'améliorer la condition des femmes.

Date de modification :