Lauréates de 1986

Denyse Bélanger-Rochon
Montpellier (Québec)

Ancienne présidente de la Fédération des femmes du Québec, elle a exercé des pressions auprès du gouvernement fédéral et celui du Québec pour faire avancer des dossiers prioritaires, notamment l'égalité des droits, les répercussions des changements technologiques sur les travailleuses, les pensions et les garderies.

Elizabeth Carr
Don Mills (Ontario)

Elizabeth Carr a travaillé au sein de plusieurs associations telles que la Fédération canadienne des femmes diplômées des universités et le Comité national d'action sur le statut de la femme, sur des questions importantes pour les femmes, notamment l'éducation permanente et le désarmement.

L'honorable Muriel McQueen Fergusson
Fredericton (Nouveau-Brunswick)

Elle s'est faite la championne de la promotion des droits de la femme. Appelée à siéger au Sénat en 1953, elle s'est servie de son influence pour dénoncer les injustices faites aux femmes. En 1972, elle fut la première femme à être nommée à la présidence du Sénat.

Berenice Sisler
Winnipeg (Manitoba)

Berenice Sisler est un modèle pour les membres de groupes tels que le Winnipeg YWCA et le Comité d'action sur le statut de la femme du Manitoba, où elle a occupé différents postes de direction et a revendiqué des changements législatifs dans plusieurs domaines, dont le droit de la famille et les pensions.

Helen Yeo
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)

Membre de longue date du Club des femmes de carrières libérales et commerciales et de la Fédération canadienne des femmes diplômées des universités, elle a joué un rôle très important dans la création du Conseil consultatif de la situation de la femme de l'Île-du-Prince-Édouard.

Date de modification :