Histoires de filles qui font bouger les choses

Biographie d’Abigail Hoffman

Photo d’ Abigail Hoffman

Nom : Abigail « Abby » Hoffman
Date : Née en 1947
Domaine d'activité : Pionnière du hockey, olympienne, militante
Réalisation de jeunesse : Avancement de l'égalité entre les sexes dans les sports et ailleurs

En 1956, du hockey organisé pour les filles et les femmes, on n'en parlait pas : ça tenait du rêve. Cependant, à neuf ans, la Torontoise Abby Hoffman n'entendait pas attendre plus longtemps que le rêve devienne réalité, elle a pris les choses en main! L'intrépide jeune athlète a coupé ses cheveux et raccourci son prénom à « Ab » pour se joindre à une équipe de garçons. Elle était partie pour la gloire! Son talent a contribué à mener l'équipe jusqu'aux éliminatoires, mais on a alors découvert l'identité d'Abby; on a refusé de la laisser jouer. L'histoire a fait les manchettes, et Abby a contesté avec succès la politique qui faisait du hockey un sport « réservé aux garçons » : elle a terminé la saison avec son équipe.

C'est toutefois dans le domaine de l'athlétisme qu'Abby a connu ses plus grandes réussites sportives. En 1963, pendant son adolescence, elle a gagné la médaille d'or dans la course de 800 mètres aux Jeux panaméricains. Elle a ensuite représenté le Canada à de nombreux jeux d'envergure, y compris quatre Olympiques.

Abby a milité toute sa vie et embrassé de nombreuses causes. Elle a notamment lutté contre le racisme et le sexisme et défendu le droit des femmes à participer aux sports. En 1981, elle est devenue la première femme à diriger Sport Canada, poste qu'elle a occupé pendant dix ans avant de passer à Santé Canada, où elle occupe en ce moment les fonctions de sous-ministre adjointe pour les Politiques stratégiques. En 1982, Abby a été décorée de l'Ordre du Canada. En 2004, elle a été admise au Panthéon des sports canadiens.

Abby vit aujourd'hui à Ottawa, en Ontario.

Abby Hoffman, une Canadienne remarquable qui a marqué tôt dans sa vie l'histoire du pays.

Date de modification :