Nellie McClung (1873-1951)

Nellie McClung

« Ne jamais se rétracter, ne jamais s'expliquer, ne jamais s'excuser — il n'y a qu'à réaliser des choses et laisser hurler les autres. » [Traduction]

L'enseignante, née à Chatsworth, en Ontario, aide les Manitobaines à obtenir le droit de vote et poursuit la lutte pour le vote des femmes en Alberta après son arrivée à Edmonton, en 1914. Elle est élue à l'Assemblée législative de l'Alberta en 1921; députée libérale, elle siège dans l'opposition. Cette mère de cinq enfants, qui a enseigné la classe de religion du dimanche, devient par la suite la première femme à siéger au Conseil des gouverneurs de Radio-Canada et représente le Canada à la Société des Nations.

Retourner au Célèbres cinq.

Date de modification :