Plan d’action pour contrer la violence familiale et les crimes violents à l’endroit des femmes et des filles autochtonePlan d’action pour contrer la violence familiale et les crimes violents à l’endroit des femmes et des filles autochtones

Contactez-nous

Poste

Condition féminine Canada
C. P. 8097, succursale T, CSC
Ottawa (Ontario)
K1G 3H6

Téléphone

Numéro sans frais : 1-866-902-2719
Appels locaux : 819-420-6853
Télécopieur sans frais : 1-855-500-3568

Annoncé le 15 septembre 2014, le Plan d’action pour contrer la violence familiale et les crimes violents à l’endroit des femmes et des filles autochtones décrit les mesures concrètes que prendra le gouvernement du Canada afin de :

  • Prévenir la violence
  • Soutenir les victimes autochtones
  • Protéger les femmes et les filles autochtones

Le Plan inclut une série de mesures, dont la valeur totale se chiffre à près de 200 millions de dollars sur cinq ans, pour combattre les crimes qui ciblent les femmes et les filles autochtones et s’appuie sur les investissements déjà effectués par le gouvernement du Canada pour améliorer la sécurité des collectivités ainsi qu’améliorer l’action des autorités policières et judiciaires lorsque des femmes autochtones disparaissent ou sont assassinées.

Condition féminine Canada est l’organisme fédéral responsable du Plan d’action pour contrer la violence familiale et les crimes violents à l’endroit des femmes et des filles autochtones, plan qu’il mettra en œuvre en collaboration avec :

Table ronde nationale sur les femmes et les jeunes filles autochtones disparues ou assassinées

Le 27 février 2015, le gouvernement du Canada a participé à une table ronde nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues ou assassinées. Les gouvernements provinciaux et territoriaux et des organisations autochtones nationales étaient aussi présents. Les discussions ont porté sur les moyens à prendre pour prévenir et contrer ensemble la violence faite aux femmes et aux filles autochtones.

La table ronde nationale sur les femmes et les jeunes filles autochtones disparues ou assassinées.

Communiqué de presse: Le gouvernement du Canada discute avec les chefs autochtones, les gouvernements provinciaux et les gouvernements territoriaux des mesures à prendre pour mettre fin à la violence faite aux femmes et aux filles autochtones

Document d’information sur le financement

À propos de l’artiste – Daphne Odjig

La bannière ci-dessus montre le détail d’une toile de l’artiste odawaise-potéouatamie Daphne Odjig, intitulée Sharing of the Sweetgrass [Partage du foin d’odeur]. La toile (ci-contre) fait partie de la collection d’Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Reproduite avec la permission de Daphne Odjig.

La bannière ci-dessus montre le détail d’une toile de l’artiste odawaise-potéouatamie Daphne Odjig, intitulée Sharing of the Sweetgrass [Partage du foin d’odeur]. La toile (ci-contre) fait partie de la collection d’Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Reproduite avec la permission de Daphne Odjig.

Date de modification: