Projets-modèles

AvertissementCette page Web a été archivée.

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Thème 2 : Encourager la rétention et l'avancement des femmes dans les secteurs traditionnellement masculins et d'autres secteurs où elles sont sous représentées

But du projet

Augmenter, puis maintenir l'avancement des femmes dans les secteurs traditionnellement masculins et d'autres secteurs où elles sont sous-représentées.

Ces secteurs incluent les sciences, le génie, les métiers et les technologies, ainsi que des domaines où elles sont peu nombreuses dans les postes de responsabilité et de décision, p. ex. les médias.

Objectifs du projet

  • Permettre aux femmes qui travaillent dans un secteur traditionnellement masculin ou un secteur où elles sont sous-représentées d'acquérir les connaissances et les compétences requises pour participer activement à leur secteur et y progresser.
  • Permettre aux femmes travaillant dans ces secteurs de collaborer avec leur employeur et les parties prenantes afin de surmonter les obstacles et de créer des milieux de travail qui respectent les femmes et leur font de la place.

Description

Ce projet de 24 mois vise l'élaboration ou l'adaptation de programmes, de ressources et d'outils afin d'améliorer la rétention et l'avancement des femmes dans les secteurs traditionnellement masculins et d'autres secteurs où elles demeurent sous-représentées. Il établira un dialogue avec les femmes et les hommes dans leur milieu de travail et garantira la participation des employeurs et parties prenantes dans les secteurs concernés, afin d'encourager l'avancement des femmes et leur accès aux postes de responsabilité dans les secteurs et leurs organisations. Un volet de « mentorat inversé » fera mieux connaître aux employeurs les obstacles auxquels les femmes font face. On diffusera ensuite les modèles innovateurs et les mécanismes de soutien qui fonctionnent aux organisations et collectivités qui se penchent sur des questions semblables ailleurs au Canada.

Financement disponible

Jusqu'à 300 000 $ pour un projet de 24 mois.

Principales activités

  1. Planification du projet et adaptation aux besoins locaux ou sectoriels ou aux besoins de la population cible.
    • Avec la participation des femmes et des principaux employeurs touchés, effectuer une analyse comparative entre les sexes et une évaluation des besoins afin de déterminer les obstacles institutionnels ou autres à la rétention et à la promotion des femmes dans le secteur.
    • Déterminer les alliés et partenaires potentiels (p. ex. : employeurs et associations du secteur), et les consulter.
  2. Élaboration ou adaptation des programmes, des ressources et des outils afin de supprimer ces obstacles, notamment :
    • des programmes de formation à l'intention des femmes travaillant déjà dans les secteurs ciblés pour les préparer à diriger;
    • des ressources, des politiques et des mécanismes de soutien à l'intention des employeurs et des partenaires des secteurs concernés afin de promouvoir la diversité dans les lieux de travail et de créer des milieux qui respectent les femmes et leur font de la place.
  3. Réalisation et mise en œuvre.
    • Dans les secteurs ciblés, collaborer avec les femmes afin de mettre en œuvre des mesures qui favorisent leur rétention et leur avancement. Le projet comportera un volet de « mentorat inversé » afin de mieux sensibiliser la haute direction aux obstacles auxquels les employées font face. Dans le mentorat inversé, une personne de niveau supérieur est jumelée à une autre de niveau subalterne qui agit comme montor, ce qui permet de mettre en lumière les obstacles à la mixité dans l'organisation. Le mentorat inversé vise à permettre un échange de connaissances qui soit à la fois respectueux et intégrateur.
    • Collaborer avec les femmes, les employeurs et les partenaires des secteurs concernés afin de créer des lieux de travail qui respectent les femmes et leur font de la place.
    • Mettre les outils et les méthodes à l'essai afin d'en assurer l‘efficacité.
    • Faire du réseautage et nouer un dialogue avec des alliés et d'autres organismes.
  4. Évaluation du projet.
  5. Diffusion des résultats.

Résultats prévus

  • Les participantes pourront reconnaître les obstacles à la rétention et à l'avancement des femmes dans les secteurs ciblés et comprendront mieux ces obstacles.
  • Les employeurs et les partenaires seront mieux sensibilisés aux défis et aux problèmes que connaissent les femmes dans les secteurs ciblés.
  • Les participantes auront démontré qu'elles ont les connaissances et les compétences nécessaires en matière de direction et de prise de décisions pour assurer leur avancement dans les secteurs ciblés.

Résultats à long terme (après le projet)

  • Les participantes collaboreront activement avec les employeurs afin de surmonter les obstacles à la rétention et à l'avancement des femmes dans les secteurs ciblés.
  • Les employeurs interviendront de manière stratégique au sein de leurs organisations pour favoriser la rétention et l'avancement des femmes dans les secteurs ciblés.

Éléments livrables (après l'approbation)

4e mois

Plan de travail et budget détaillés, liste des alliances et partenariats, cadre de gestion des résultats, plan d'évaluation.

12e mois

Rapport provisoire et stratégie de diffusion des connaissances.

24e mois

Rapport final et évaluation.