Projets-modèles

AvertissementCette page Web a été archivée.

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Thème 3 : Accroître la participation des femmes à la prise de décisions dans les organismes communautaires

But du projet

Augmenter la participation de femmes à la direction des organismes communautaires.

Objectifs du projet

  • Permettre aux femmes d'acquérir les connaissances, les compétences et l'expérience requises pour participer davantage à la direction des organismes communautaires et aux décisions qui s'y prennent.
  • Aider des mentores faisant partie de groupes consultatifs, d'organismes communautaires, du conseil d'administration d'organismes communautaires, etc., à travailler avec leurs collègues et des décisionnaires à créer des milieux de travail intégrateurs, capables d'accueillir des femmes de divers horizons (soutien au recrutement, à la rétention et à l'avancement de ces femmes).

Description

Ce projet de 24 mois permettra d'élaborer des modèles de mentorat et des mécanismes de soutien innovateurs afin d'augmenter la participation des femmes à la direction des organismes communautaires et aux décisions qui s'y prennent. Le mentorat sera un des éléments centraux de ce projet : on préparera des femmes occupant déjà un poste de décision ou de direction dans un organisme communautaire à accompagner d'autres femmes n'ayant que peu ou pas d'expérience de l'engagement civique, pour amener si possible ces dernières à suivre leur exemple et à s'impliquer dans les décisions et la direction de leurs propres organismes communautaires. Les résultats seront communiqués à d'autres organismes et à des populations ciblées du Canada.

Financement disponible

Jusqu'à 200 000 $ pour un projet de 24 mois.

Principales activités

  1. Planification du projet et adaptation aux besoins des populations ciblées.
    • Effectuer une analyse comparative entre les sexes et une évaluation des besoins afin de déterminer les obstacles à la participation des femmes au sein des organismes communautaires.
    • Déterminer les alliés et les partenaires potentiels, et les consulter.
  2. Élaboration ou adaptation de modèles de mentorat et de mécanismes de soutien innovateurs (programmes, ressources, politiques, modèles, stratégies) pour régler les problèmes relevés, notamment :
    • des programmes de formation préparant les femmes à jouer un rôle plus important dans les décisions des organismes communautaires et leur direction;
    • des mécanismes de soutien et des ressources à l'intention des organismes communautaires, pour les aider à créer des milieux de travail propices au recrutement, à la rétention et à l'avancement de femmes d'horizons variés.
  3. Réalisation et mise en œuvre.
    • Collaborer avec des femmes afin d'offrir des ressources et des mesures qui leur permettent d'accroître leur participation aux décisions et à la direction des organismes communautaires.
    • Préparer des femmes occupant déjà un poste de direction à devenir mentores auprès de femmes n'ayant que peu ou pas d'expérience de l'engagement civique.
    • Collaborer avec les mentores afin d'inciter leurs collègues à promouvoir l'accès des femmes au pouvoir dans leur propre organisme.
    • Mettre les outils et les méthodes à l'essai afin d'en assurer l‘efficacité.
    • Faire du réseautage et nouer un dialogue avec des alliés et d'autres organismes.
  4. Évaluation du projet.
  5. Diffusion des résultats.

Résultats prévus

  • Les participantes pourront mieux reconnaître et comprendre les obstacles à la participation des femmes à la direction des organismes communautaires et aux décisions qui s'y prennent.
  • Les mentores s'emploieront à déterminer les obstacles à la participation des femmes aux décisions de leur organisme et à sa direction.
  • Certains employeurs et décisionnaires bénéficieront d'une plus grande sensibilisation aux questions et aux défis inhérents à la participation des femmes comme dirigeantes et décisionnaires.
  • Les participantes posséderont des connaissances et des compétences manifestes en ce qui concerne l'exercice du pouvoir et la prise de décisions.

Résultats à long terme (après le projet)

  • Les mentores inciteront activement leurs collègues à accroître la participation des femmes aux décisions des organismes communautaires et à leur direction.
  • Certains organismes seront intervenus de manière stratégique pour favoriser une plus grande participation des femmes comme dirigeantes et décisionnaires.
  • Les participantes feront partie des organes de décision d'organismes communautaires.

Éléments livrables (après l'approbation)

4e mois

Plan de travail et budget détaillés, liste des alliances et partenariats, cadre de gestion des résultats, plan d'évaluation.

12e mois

Rapport provisoire et stratégie de diffusion des connaissances.

24e mois

Rapport final et évaluation.