Le financement du Programme de promotion de la femme à l’œuvre
Women Building Futures

Edmonton (Alberta)

Implantation du modèle Women Building Futures dans l’Ouest du Canada : Accroître le nombre de femmes dans les métiers traditionnellement masculins à Edmonton

Homme et femme qui travaillent en construction

À Edmonton, un projet novateur a permis d’accroître la participation des femmes dans les métiers et les professions techniques. Women Building Futures (WBF), un chef de file en matière de formation de femmes aux métiers spécialisés, a étendu son modèle en créant des partenariats avec des prestataires de formation, les autorités provinciales chargées de l’apprentissage, des employeurs et des organisations d’employeurs en Alberta et en Saskatchewan, ainsi qu’en Colombie-Britannique, au Manitoba et dans les Territoires du Nord-Ouest. Ce projet de trois ans, qui a reçu l’appui des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, d’organisations autochtones et d’un grand nombre d’établissements d’enseignement, comportait plusieurs volets. Ainsi, plus de 8 000 femmes ont communiqué avec l’organisme pour demander des renseignements ou des conseils au sujet d’une carrière dans le secteur de la construction. Plus de 3 900 femmes, dont 1 400 femmes autochtones, ont participé au programme d’évaluation professionnelle de WBF 279 femmes, dont 56 femmes autochtones, ont suivi une formation et plus de 170 employeurs se sont inscrits pour embaucher les diplômées de ce programme d’études. Le taux de placement s’est maintenu à 96 % et, au moment de l’embauche, les participantes augmentaient leur revenu annuel de 85 % en moyenne (ce taux est maintenant de 127 %). L’industrie a souscrit au programme d’études de WBF, intitulé Best Practices for Hiring and Retaining Tradeswomen.

« Ce projet a permis de sensibiliser les femmes aux possibilités de carrière dans le secteur de la construction et de renforcer la confiance des employeurs envers les candidates qu’ils embauchent. »

JudyLynn Archer, présidente et directrice générale
Date de modification :