Le financement du Programme de promotion de la femme à l’œuvre
YWCA de Muskoka

Bracebridge (Ontario)

Femmes entreprenantes : Améliorer le fonctionnement des petites et moyennes entreprises dirigées par des femmes dans le district de Muskoka

Participantes à une réunion du YWCA de Muskoka

La région de Muskoka récolte les fruits d’un projet visant à permettre à des entrepreneures d’avoir accès à du financement et à des services de soutien en développement des affaires, mais aussi à des occasions de réseautage, à du mentorat et à de la formation, ainsi qu’à d’autres avantages offerts aux petites et moyennes entreprises. Le projet, qui vient de se terminer, a été mené par le Muskoka Community YWCA. Il ciblait les femmes exploitant leur propre entreprise en région rurale. Les responsables du projet ont mis à la disposition de partenaires financiers un outil commercial pratique et convivial permettant d’aider les entrepreneures rurales à surmonter les obstacles à leur réussite. Ces obstacles sont notamment liés à une sous-évaluation de la formation et de l’expérience; aux obligations familiales et maternelles; à la difficulté d’avoir accès au crédit; et aux problèmes de transport et de communication. Le projet a été couronné de succès en grande partie grâce à Contact Nord, une plateforme novatrice d’apprentissage en ligne pour les femmes vivant dans des régions rurales et éloignées. Les entrepreneures ont ainsi pu participer à des webinaires de mentorat par les pairs et de réseautage.

« Le jour où je devais assister au premier cours, je me suis réveillée frustrée, car mon entreprise se heurtait à certains obstacles… à tel point que je songeais à faire autre chose de ma vie (je ne savais pas quoi). À la fin de cette première journée, mon point de vue avait complètement changé. Je suis maintenant plus enthousiaste et mieux outillée pour relever les défis qui sont les miens »

(Participante au projet)

« Le projet Femmes entreprenantes a permis au YWCA de Muskoka d’établir des relations étroites avec les entrepreneures dans les six petites collectivités que compte le district de Muskoka. Ces femmes ont également eu l’occasion de tisser des liens entre elles et de se rencontrer, ce qui a laissé libre cours aux activités de mentorat. Les femmes plus jeunes prodiguaient aux plus âgées des conseils en matière de médias sociaux et de stratégies de marketing en ligne, et les femmes d’expérience dispensaient des conseils en matière de viabilité et de croissance de l’entreprise. Ces échanges et ce réseautage ont suscité beaucoup d’énergie et d’enthousiasme, ce qui était magnifique à voir. »

Susan Lovell, coordonnatrice, projet Femmes entreprenantes
Date de modification :