Introduction à l'ACS+

Exemple d’une démarche d’ACS+ : étude de cas dans le secteur forestier

Appliquons l’ACS+ à une étude de cas en foresterie, où les enjeux de genre et de diversité  ne sont pas toujours apparents au départ.

1 - Contexte

  • Dans le contexte d’un ralentissement économique mondial et d’une demande croissante de produits forestiers écoresponsables chez les consommatrices et consommateurs, il faut réfléchir à de nouvelles avenues de diversification économique pour les collectivités tributaires de la forêt, afin d’assurer leur capacité d’adaptation et leur prospérité.
  • Pour le Canada, la gestion écoresponsable des forêts suppose la recherche d’un équilibre entre la demande de produits, les retombées économiques de l’exploitation forestière, ainsi que la nécessité de préserver la santé et la diversité des forêts.
  • Plus de 650 collectivités canadiennes sont tributaires de la forêt (c’est-à-dire que 50 % de leur revenu d’emploi provient du secteur forestier) et environ 160 collectivités dépendent exclusivement de l’exploitation forestière.
  • Les collectivités tributaires de la forêt doivent relever des défis sans précédent en raison de l’augmentation des coûts de l’énergie, de la concurrence internationale et de la réduction des approvisionnements en bois.
  • Le secteur forestier traditionnel est diversifié et comprend trois grands sous-secteurs : la fabrication de produits en bois massif (49,1 %), les pâtes et papiers (28,9 %), la foresterie et l’exploitation forestière (22 %). L’emploi dans le sous-secteur des pâtes et papiers décline depuis 1990.
  • La forêt fournit aussi un certain nombre de produits non ligneux (p. ex. aliments récoltés en forêt, produits ornementaux, essences) qui contribuent sensiblement à l’économie des collectivités (ventes et emplois saisonniers).

Le développement de nouveaux produits et services, comme la bioénergie, l’écotourisme et des produits à valeur ajoutée issus des déchets ligneux, peut s’avérer prometteur pour diversifier les économies locales des collectivités tributaires de la forêt tout en protégeant l’environnement.