Introduction à l'ACS+

Étude de cas sur le conditionnement physique chez les jeunes

Facteur 3 : ACS+/âge

Où se situent Jean-Philippe et Meera dans ce portrait?

Il faut poursuivre l’analyse de ces données en tenant compte de l’ACS+ afin de déterminer pourquoi le taux d’abandon est plus important chez les adolescentes.

Meera pourrait se heurter à des obstacles courants chez les adolescentes comme se trouver dans un milieu compétitif, se faire agacer, etc. Ces obstacles sont plus importants à cet âge en raison de l’exacerbation des attentes sexuées.


Pour contrer le recul important de la pratique du sport chez les adolescentes, les parties intéressées (les adolescentes elles-mêmes) suggèrent ce qui suit :

Pour contrer le recul important de la pratique du sport chez les adolescentes, les parties intéressées (les adolescentes elles-mêmes) suggèrent ce qui suit :

  • offrir plus d’activités récréatives pensées pour les filles (p. ex. leur offrir la possibilité de faire partie d’équipes de hockey féminin de niveau supérieur);
  • mettre moins l’accent sur la performance individuelle devant les pairs;
  • proposer plus d’activités avec de la musique;
  • inclure dans les classes d’éducation physique des activités dans lesquelles les filles tendent à exceller (p. ex. la flexibilité, l’équilibre et la motricité fine) et y accorder une valeur égale à celle d’autres activités.