Introduction à l'ACS+

Mettez vos connaissances à l’épreuve

Question 1 (Choisissez la meilleure réponse)

L’ACS+ est :

 

Indice

L’analyse comparative entre les sexes (ACS+) sert à évaluer les répercussions potentielles des politiques, des programmes ou des initiatives sur divers ensembles de personnes — femmes, hommes ou autres. L’identité individuelle est déterminée par une multitude de facteurs en plus du sexe, par exemple la race, l’origine ethnique, la religion, l’âge ou le fait de vivre avec un handicap de nature physique ou intellectuelle. D’où l’ajout du mot « plus », signifiant que l’analyse ne se limite pas au sexe (différences biologiques) ou au genre (la construction sociale du sexe), mais considère aussi les autres facteurs qui les recoupent.

Pour passer en revue la définition de l’ACS+, voir Qu’est-ce que l’analyse comparative entre les sexes+ (ACS+)? au début du module.


Question 2 (Choisissez la meilleure réponse.)

Lorsque vous recueillez des données dans le cadre d’une démarche d’ACS+, il est important de trouver :

 

Indice

La collecte d’information est la première étape à franchir pour évaluer le genre et d’autres facteurs de diversité, et pour vérifier si votre initiative aura des effets plus marqués sur une population de femmes ou d’hommes en particulier, ou s’il y a des obstacles imprévus.

Les données peuvent provenir d’une variété de sources, et pour vérifier les suppositions il faut puiser des données ailleurs qu’aux sources « habituelles ». Les données quantitatives et qualitatives devraient être ventilées selon le sexe et, dans la mesure du possible, selon d’autres facteurs de diversité afin de cerner les enjeux en présence.

Pour passer en revue les étapes de la démarche d’ACS+, voir LA DÉMARCHE D’ACS+ au début du module.


Question 3 (Choisissez la meilleure réponse.)

L’approche spécifique :

 

Indice

L’approche spécifique permet d’appliquer l’ACS+ à une initiative en mettant l’accent sur un genre ou un segment particulier de la population plutôt qu’un autre. Parfois, cette approche permet de corriger une injustice historique.
Pour passer en revue l’information sur l’option spécifique, voir l’ÉTUDE DE CAS SUR LE CONDITIONNEMENT PHYSIQUE CHEZ LES JEUNES.


Question 4 (Choisissez la meilleure réponse.)

Le congé parental est un exemple d’approche intégrative, car :

 

Indice

L’approche intégrative répond simultanément aux besoins de populations d’horizons divers.
L’évolution du congé de maternité est un excellent exemple d’approche intégrative, car de nos jours, au Canada, les parents biologiques et les parents adoptifs sont admissibles au congé parental, quelle que soit leur situation matrimoniale ou leur orientation sexuelle.
Pour passer en revue l’information sur l’option spécifique, voir ÉVOLUTION DU CONGÉ PARENTAL.