Introduction à l'ACS+

Récapitulation

Un cadre d’ACS+ est composé de six éléments qui, ensemble, servent de fondement à l’apprentissage et à la mise en œuvre de l’ACS+ dans votre organisme.

La figure illustre que les six éléments du cadre d’ACS+ sont reliés. Chaque élément, inscrit en lettres noires, est représenté par un carré bleu. Tous les carrés bleus sont reliés par un cercle bleu. À partir du haut de l’image (dans le sens horaire), les éléments sont : Centre de responsabilités, Évaluation des besoins, Cours de formation et outils, Projet de démonstration, Énoncé de politique et Suivi. Un cadre appuyant l’ACS+ est inscrit au centre du cercle en lettres noires.

Étude de cas : Cadre d’ACS+ dans un organisme de sécurité publique

Étude de cas : Cadre d’ACS+ dans un organisme de sécurité publique

8 - Récapitulation

Le service de police de Rockford a entrepris de se doter d’un cadre durable d’ACS+

Il a déjà désigné un centre de responsabilité, créé un groupe de travail sur l’ACS+ et nommé un champion de l’ACS+. Le groupe de travail a également procédé à une évaluation des besoins de l’organisation et dégagé plusieurs domaines ou aspects à examiner dans la perspective du genre et de la diversité.

Pour manifester son appui à l’ACS+, le service de police a rédigé un énoncé de politique qui a été distribué dans toute l’organisation; celui-ci fait maintenant partie intégrante des rapports institutionnels.   

De plus, le service a élaboré un plan de formation pour différents segments de son effectif. Ce plan guidera la mise au point des cours et des outils. 

On a choisi une initiative de la division de la gestion du matériel pour mettre à l’essai l’ACS+ (projet de démonstration) et consigné les résultats obtenus.

Enfin, le service de police de Rockford a également mis au point une méthode pour suivre ses progrès.

Il est à espérer que l’application de l’ACS+ à des domaines autres que le recrutement du personnel permettra au service de police de Rockford d’offrir un milieu de travail, des politiques et de l’équipement mieux adaptés à un effectif diversifié et, ce faisant, de promouvoir le maintien en poste et de mieux répondre aux besoins de la collectivité qu’il sert.