Vidéos

Catherine Potvin : pionnière canadienne

Catherine Potvin : pionnière canadienne

Il y a deux raisons qui m'ont poussée vers la biologie :
premièrement, l'émerveillement, je pense,
devant toutes les formes de vie sur Terre et le désir de les
comprendre mieux, et puis aussi une préoccupation
pour la détérioration de l'environnement.
Environ la fin de ma trentaine, le début de la quarantaine.
C'était un genre de seuil à passer où mes collègues devaient
accepter que j'étais plus qu'une jeune brillante chercheuse
prometteuse, mais que j'étais vraiment une chercheure
à part entière.
Je dirais aux jeunes femmes, alors là,
suivez votre coeur et demandez, exigez de vos institutions la
flexibilité pour vous permettre cette difficile balance
entre le travail et la famille.

Date de modification: