Vidéos

Margaret Brodie : pionnière canadienne

Margaret Brodie : pionnière canadienne

À Vancouver, bon nombre des grandes entreprises
sont des sociétés minières.
Je ne me priverai pas de tenter d'y faire ma place tout
simplement parce que les emplois y sont traditionnellement
occupés par des hommes.
S'il s'agit de l'un des meilleurs endroits où
travailler, je veux m'y trouver.
Je crois que les femmes apportent quelque chose
de nouveau au sein des conseils d'administration.
Notre façon de penser n'est pas la même et notre orientation
stratégique est différente de celle des hommes.
Je crois donc que rien ne doit vous empêcher de vous permettre
d'avoir de l'ambition et de le faire savoir.
Il y a évidemment certaines limites,
et il faut travailler dur au sein de celles-ci
et en être fières.
N'hésitez pas et tentez votre chance.
Les femmes en ont la capacité, nous représentons la moitié de
la population et nos résultats scolaires sont vraiment bons.
Nous devons avoir confiance en nous-mêmes.

Date de modification: