Contexte opérationnel et principaux risques

Contexte opérationnel

Le gouvernement du Canada a fait de l’égalité entre les sexes une grande priorité de l’État, à laquelle toute l’administration fédérale doit contribuer. CFC agit à titre de centre d’expertise pour faciliter la planification, l’élaboration et la mise en œuvre d’initiatives dans les divers ministères et organismes fédéraux. L'organisme s'acquitte de son mandat en collaborant étroitement avec ses partenaires afin de cerner les enjeux d’égalité entre les sexes, d’y apporter des solutions et influer sur les tendances connexes présentent un intérêt pour les Canadiennes et Canadiens. À cette fin, CFC collabore avec des intervenants nationaux et internationaux à la promotion de l’égalité entre les sexes et à l’évaluation des résultats dans ce domaine.

CFC s’emploie à réaliser ses objectifs dans un environnement dynamique et complexe. Cet environnement est marqué par l’évolution démographique, l’utilisation accrue de la technologie, une volatilité et une imprévisibilité croissantes à l’échelle planétaire (p. ex. les immigrations forcées) et la modification des attentes chez les parties prenantes. Il faut en outre souligner que les résultats attendus de CFC (p. ex. l’égalité entre les sexes) sont des objectifs à long terme, qui dépendent de l’évolution des attitudes et des normes dans l’ensemble du tissu social du Canada. Il faut parfois du temps pour prendre acte cette évolution, l’infléchir et réunir assez d’information à son sujet.

À l’exercice 2016-2017, CFC a dû composer avec une forte augmentation de sa charge de travail. Cette augmentation a tenu principalement à deux facteurs, à savoir l’importance accrue accordée à l’égalité des sexes et le fait que la ministre de la Condition féminine est maintenant une ministre de plein titre. CFC a aussi été appelé à jouer un rôle dans les initiatives d’autres ministères, notamment des réformes politiques et programmatiques menées en collaboration avec des ministères partenaires et des organismes centraux. Pour soutenir ces efforts, des ressources ont été consacrées au renforcement des capacités de CFC, notamment dans les domaines de la recherche, de la mesure du rendement, de l’évaluation, de l’ACS, de l’exécution des programmes et de l’élaboration des politiques.

Principaux risques

Les risques ci-dessous pourraient avoir une incidence sur la contribution de CFC à la promotion de l’égalité des sexes au Canada. Le profil de risque ministériel précise les stratégies qu’emploie l’organisme pour limiter ces risques et mesurer le rendement de ces stratégies.

Principaux risques
Risques Stratégie d’atténuation et efficacité Lien aux programmes du ministère Lien aux engagements de la lettre de mandat et aux priorités pangouvernementales et ministérielles

Dépendance de CFC envers des partenaires pour accomplir ses objectifs de transformation des politiques et des programmes

CFC doit collaborer avec d’autres organismes fédéraux et un large éventail de partenaires pour planifier et mettre en œuvre les initiatives stratégiques et les programmes nécessaires à l’avancement de l’égalité entre les sexes au Canada; il existe donc un risque que les initiatives ne soient pas réalisées efficacement et en temps voulu.

Au niveau fédéral :

  • Meilleure prise en compte du genre dans l’administration fédérale grâce au renforcement des exigences en matière d’ACS+, lequel a donné à CFC les moyens de mieux remplir son rôle.
  • Formulation d’indicateurs de rendement communs pour les principales initiatives, ce qui contribue à une meilleure harmonisation des efforts à l’échelle de toute l’administration fédérale.

À l’extérieur de l’administration fédérale :

  • Collaboration avec les gouvernements provinciaux et territoriaux ainsi que les municipalités pour coordonner les politiques et tirer parti d’initiatives d’intérêt pour l’avancement de l’égalité des sexes, comme la collecte de données et la recherche interprovinciales et interterritoriales.
  • Mobilisation d'autres parties prenantes au moyen d’initiatives qui facilitent la collaboration, le réseautage et le partenariat afin d’arriver à des résultats concrets.
  • Mise en œuvre de stratégies de diffusion des connaissances qui continuent et amplifient la collaboration, puisque le progrès de l’égalité entre les sexes dépend de l’accès de toutes les parties aux meilleures données disponibles pour ce travail.

Conseils stratégiques, expertise et promotion de l’égalité entre les sexes (AAP Note de table * 1.1)

Avancement de l’égalité pour les femmes (AAP 1.2)
Résultat du gouvernement du Canada
  • La sécurité du revenu et de l’emploi pour les Canadiennes et Canadiens
Priorités de CFC
  • Agir contre la violence faite aux femmes et aux filles
  • Promouvoir la prospérité et la sécurité économiques des femmes
  • Augmenter la participation des femmes au pouvoir
  • Renforcer la mise en œuvre de l'ACS+

Le changement social peut être difficile à mesurer

CFC poursuit des objectifs socioéconomiques touchant de vastes enjeux de politique publique qui concernent l’égalité entre les sexes. Les résultats peuvent donc être difficiles à mesurer, et il peut être difficile de déterminer exactement lesquels sont dus à ses efforts, afin de pouvoir en rendre compte à la population canadienne. Par conséquent, CFC court le risque de ne pouvoir démontrer pleinement l’efficacité de ses programmes, de ses politiques et de ses activités de communication.

  • Amélioration de la capacité du personnel de l’organisme et conception d’outils et de systèmes pour la collecte de données, la recherche, la surveillance, l'analyse et la production de rapports sur le rendement; cela, en considérant autant les progrès ciblés à court terme autant que l’évolution générale à long terme. Concertation avec des ministères fédéraux pour atteindre des résultats communs.
  • Optimisation de l’effet des interventions grâce à des investissements stratégiques qui renforcent les synergies et tirent parti des partenariats.
  • Consultations (officielles et informelles) de la population canadienne pour suivre l'évolution du contexte; focalisation sur les priorités clés et la communication des résultats aux Canadiennes et Canadiens.

Conseils stratégiques, expertise et promotion de l’égalité entre les sexes (AAP 1.1)

Avancement de l’égalité pour les femmes (AAP 1.2)

Résultat du gouvernement du Canada

Un gouvernement fédéral transparent, responsable et sensible aux besoins des Canadiennes et Canadiens

Date de modification :