Réponse aux comités parlementaires et aux audits externes

Réponse aux comités parlementaires

Le 7 octobre 2016, la ministre de la Condition féminine a déposé la Réponse Note de bas de page i du gouvernement au rapport du Comité permanent de la condition féminine : La mise en oeuvre de l'analyse comparative entre les sexes plus au sein du gouvernement du Canada Note de bas de page ii . Dans sa réponse, le gouvernement a indiqué son accord avec l’intention générale du Rapport et les recommandations qu'il renferme, bon nombre desquelles concordent avec le Plan d'action sur l'analyse comparative entre les sexes (2016-2020) déposé par Condition féminine Canada, le Secrétariat du Conseil du Trésor et le Bureau du Conseil privé. Le gouvernement s’y engageait en outre à faire des progrès dans six domaines précis : définitions et intersectionnalité; formation; mobilisation accrue; appui aux réseaux d’ACS; responsabilisation et reddition de comptes; et exigences impératives en matière d’ACS.

Réponse aux audits effectués par le vérificateur général (y compris le commissaire à l’environnement et au développement durable)

Les audits effectués n’ont exigé aucune réponse en 2016-2017.

Réponse aux audits effectués par la Commission de la fonction publique du Canada ou le Commissariat aux langues officielles

Les audits effectués n’ont exigé aucune réponse en 2016-2017.

Date de modification :