Le financement du Programme de promotion de la femme à l’œuvre
Woman Abuse Council of Toronto

Toronto (Ontario)

Pleins feux sur les politiques : Élimination de la violence faite aux femmes par la réflexion, le savoir et l’action à Toronto

Groupe de femmes

Le Woman Abuse Council of Toronto (Woman ACT) vient de franchir une nouvelle étape dans le cadre des efforts déployés pour mettre fin à la violence faite aux femmes. Il vient en effet d’achever une analyse comparative entre les sexes portant sur différentes politiques. Les résultats de cette analyse montrent que si les politiques sont élaborées en vase clos, elles peuvent se chevaucher et créer non seulement des « ponts », mais également des obstacles à la sécurité des femmes. En collaboration avec des spécialistes de la clinique Barbara Schlifer et de la Société Elizabeth-Fry de Toronto, le projet s’est concentré sur la violence présente parmi certains groupes démographiques qui s’entrecroisent, notamment les personnes immigrantes, nouvellement arrivées ou réfugiées et les femmes ayant des problèmes de toxicomanie et de santé mentale. Grâce à ce projet, Woman ACT a montré que pour contrer la violence faite aux femmes, il est tout aussi crucial de coordonner les politiques qui se recoupent que d’offrir de l’aide financière, un logement sécuritaire et un soutien social aux femmes victimes de violence.

« Grâce à l’analyse comparative entre les sexes, nous avons pu explorer et cartographier les politiques qui ont une incidence sur les femmes et sur les enfants qui fuient la violence. Parce que notre site Web est interactif, l’outil a pu changer, évoluer, et les parties intéressées vont pouvoir continuer de s’en servir. »

Harmy Mendoza, directrice générale
Date de modification :